LE SAVIEZ-VOUS ? PARFUMS ET ENVIRONNEMENT



Actuellement, dans la composition d’un parfum, 50 à 90% des ingrédients proviennent de la synthèse chimique : baisse des coûts, standardisation obligent ! Pourtant la bio, nageant à contre-courant, offre des produits où sont exclues les matières synthétiques.


Quel est l’impact d’un parfum sur la santé et l’environnement ?

Des études ont montré les dangers à utiliser certains ustensiles qui diffusent des parfums à travers la maison. Que ce soit des encens, des bougies parfumées, ils sont trop nombreux sur le marché à contenir des substances contenant des dérivés du pétrole. Conséquence, lors de leur diffusion des substances nocives sont dégagées comme des phtalates (solvants), des muscs aromatiques et des composants organiques volatils (COV) comme le Benzène et le Formaldéhyde. La législation en vigueur ne prend pas toujours en compte tous les risques et impose seulement des mentions obligatoires d’utilisation. C’est pourquoi, l’organisme certificateur Ecocert a élaboré un référentiel spécifique à ce type de produit intitulé «parfums d’Ambiance biologiques ou écologiques».

La fabrication d’un parfum est un processus délicat et précis, assemblant fragrances et matières premières pour obtenir un univers olfactif unique. Mais au-delà de la maîtrise d’un savoir-faire complexe d’arômes précieux, certains d’entre eux contiennent aussi des ingrédients chimiques, à l’impact néfaste pour l’environnement voire pour la santé. Voici les alternatives pour sentir délicieusement bon tout en respectant la planète.

De même que les autres produits de beauté, tous les parfums ne sont pas égaux en matière d’éthique et de durabilité. Certains contiennent en effet des ingrédients controversés comme des sulfates, paraben, formaldéhyde, phtalates, fixateurs de synthèse, colorants de synthèse, hydrocarbures aromatiques, huiles minérales,… Quand ce n’est pas leur fabrication qui a un impact environnemental destructeur. Mais certaines marques font aujourd’hui le choix de développer leurs fragrances en se basant sur deux normes plus respectueuses:

  • Un engagement GREEN : à savoir cruelty-free et respectueux de l’environnement – du concept à la production du produit, en favorisant l’utilisation d’ingrédients issus de sources durables, des packagings recyclés et recyclables et un fonctionnement quotidien de l’entreprise axé sur la durabilité.
  • Un engagement CLEAN : bannissant l’utilisation de substances nocives, notamment issues de la pétrochimie, allant pour certains jusqu’à utiliser de l’alcool issu de blé bio ou des matières premières provenant exclusivement de la nature ou fairtrade.

Comment choisir un parfum éco-responsable ?

Que l’on recherche une nouvelle senteur ou que l’on soit accro à la même depuis des années, nous avons tous le pouvoir de faire un geste pour l’environnement tout en continuant à nous parfumer.

Vous n’avez pas de parfum attitré? Alors avant d’en choisir un, penchez-vous sur ses arômes mais aussi sur son histoire. Où est-il produit? Dans quelles conditions et avec quelles matières premières? Possède-t-il une certification ECOCERT? Le fabriquant s’est-il engagé dans une politique environnementale claire? N’hésitez pas à favoriser les artisans parfumeurs et les entreprises à petite échelle, plutôt que la production de masse, souvent bien plus polluante. Attention aussi aux amalgames. Les ingrédients synthétiques ne sont ainsi pas tous nocifs, bien au contraire, ils sont essentiels pour la construction d’un parfum et permettent même de remplacer des ingrédients naturels afin de préserver la nature.

Vous êtes fidèle au vôtre? Alors vérifiez qu’il n’existe pas en formule rechargeable et suivez l’évolution de la marque en matière de durabilité. Et d’ici là, réutilisez vos flacons s’il ne sont pas recyclables ou consignables, en les transformant en vases ou en objet déco.