------
------
La Tomate ...
 

La Tomate, une formidable arme anti-cancer

23 Dec 2015
Categorie: Astuces Vertes
Tag: PHP

 

 

Composée à 95% d’eau et très peu calorique, la tomate fait partie de nos alliés pour rester en bonne santé. Et cela, c’est en partie grâce à un de ses antioxydants, le lycopène. Des chercheurs viennent de découvrir comment cet élément agit dans notre corps et pourquoi il peut nous protéger contre le cancer.

© 123rf

 

La tomate (Solanum lycopersicum L.) est une espèce de plantes herbacées de la famille des Solanacées, originaire du Nord-Ouest de l'Amérique du Sud, largement cultivée pour son fruit. Le terme désigne aussi ce fruit charnu. La tomate se consomme comme un légume-fruit, crue ou cuite. Elle est devenue un élément incontournable de la gastronomie dans de nombreux pays, et tout particulièrement dans le bassin méditerranéen.

Compte tenu de son importance économique, elle est l'objet de nombreuses recherches scientifiques et est considérée comme une plante-modèle en génétique. Elle a donné naissance à la première variété génétiquement transformée autorisée à la consommation et vendue de façon éphémère aux États-Unis dans les années 1990.

 

La Tomate est riche en vitamines, minéraux et antioxydants, ce qui en fait un aliment parfait pour notre santé. Parmi ces antioxydants, il y a le lycopène. C’est lui qui donne cette couleur rouge à la tomate. On savait déjà qu’il protégeait contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC), le cholestérol ou même certains cancers comme celui du sein ou de la prostate. En revanche, on en savait moins sur sa façon d’agir sur notre organisme. Des chercheurs de l'université de l'Illinois aux États-Unis se sont penchés sur la question. Pour cela, ils ont suivi l’ensemble du métabolisme du lycopène (absorption, biodistribution et transformation), chez 8 participants en bonne santé (4 hommes et 4 femmes) ayant consommé des tomates gorgées de lycopène.

 

Avant d’être consommé, le lycopène a une forme rigide et linéaire. Mais lors des analyses de sang, les scientifiques ont constaté qu'une fois absorbé, la structure chimique du lycopène se transformait en devenant plus courbe et souple. Selon les chercheurs, c’est cette nouvelle forme qui apporte son effet positif sur la santé car elle est plus souvent présente dans notre corps.

 

Pour ces chercheurs, la prochaine étape, c’est de reproduire ces mêmes travaux chez des personnes malades afin d’en savoir plus sur l’action anti-cancéreux du lycopène.

En attendant, ce qui est sûr et certain, c’est que la tomate est essentielle pour rester en bonne santé.

 

 

Src : asef-asso.fr