------
Services
 
 

 

  • Un pool d’experts offre différents services :

    • l’étude d’impact environnemental et social
    • l’analyse des risques, l’audit QSE
    • l’accompagnement à la certification ISO 14001, ISO 9001 ou OHSAS 18001
    • la métrologie (sciences des mesures)

    Grâce à des équipements techniques de pointe, il est également possible d’effectuer des analyses sur le terrain : analyse des eaux, analyse des sols, cartographie des bruits, étude d’efficacité énergétique de votre structure, etc. La demande en métrologie étant de plus en plus forte, notamment dans les entreprises industrielles, il faut pouvoir garantir, en partenariat avec le Laboratoire Africain de Métrologie (LAME), les différentes mesures et assurer la traçabilité technique et documentaire requise par le système de management de la qualité de ces différentes organisations.

    Au Sénégal, on dénombre 39 530 appareils de mesure, contre 300 000 dans l’espace UEMOA et 500 000 dans l’espace CEDEAO. A la lecture de ces chiffres, les besoins sont réels et nous devons y répondre.

    Notre pool de compétences est également en mesure d’organiser des séminaires et/ou tout autre événement autour des thématiques environnementales, de santé et sécurité au travail, RSO, etc.

    Nos principales références :
    CRDI (Canada), la FAO, le PNUD, la SENELEC, la Fondation Konrad Adenauer, l’ONG Wetlands International

  • Les préoccupations environnementales se sont invitées dans de nombreux secteurs d’activités ce qui a entraîné l'émergence de nouvelles recherches et de nouveaux métiers pour la protection de l'environnement. De nombreuses organisations doivent désormais intégrer la préservation de l’environnement dans leur politique au risque de subir des sanctions du fait d’une réglementation qui devient de plus en plus draconienne. Pour preuve, tout récemment, la Banque Mondiale et l’Union Européenne ont décidé d’injecter des milliards de dollars pour venir en aide au Sénégal pour la préservation de l’environnement.

    Les métiers de ‘green economy’ qui se profilent à partir de métiers traditionnels ne sont pas pour l’essentiel de ‘nouveaux métiers’ mais surtout des fonctions qui doivent ‘verdir’. Le développement ‘go green’ réside dans la valeur ajoutée et le potentiel de croissance de l’économie de nos pays qu’apportent la recherche, les études en énergies renouvelables et en efficacité énergétique, l’utilisation des nanotechnologies et le management de la qualité et la sécurité au travail.

    Travaux de recherche dirigés par le Pr Adams TIDJANI

    • 2013 : La valorisation des résidus agricoles par la nanotechnologie (financement UMEOA)
    • 2012 : L’efficacité énergétique (autofinancement)
    • 2010 : Les emballages plastiques pour la conservation des aliments (financement de l’Etat du Sénégal)