------
...
 

Palmarès inquiétant des villes les plus polluées de la "France toxique"

11 Mai 2016
Tag: PHP

 

 

L'association Robins des bois publie une série de cartes recensant les pollutions dans l'hexagone et dont Le Parisien publie les principaux enseignements. Si les trois plus grandes villes du pays sont particulièrement concernées, aucune zone n'est vraiment épargnée.

Lyon concentre le plus grand nombre de sites pollués - Philippe desmazes - Lyon

 

36 cartes pour recenser les risques "près de chez vous". L'association Robin des bois publie ce mercredi un "Atlas de la France toxique" dont Le Parisien révèle les grandes lignes ce mardi. Une base de données - dont la méthodologie n'est pas précisée pour l'heure - qui recèle des surprises et dresse un état des lieux assez alarmant.

 

Lyon où le nombre de sites sensibles est le plus important

C'est à Lyon que le nombre de sites sensibles ou contaminés est le plus important selon le décompte de l'association. On en dénombre 68, dont trois sont classés Seveso, autrement dit présentant des risques d'accidents majeurs. La capitale des Gaules et de la pétrochimie, avec son laboratoire P4 Jean Mérieux qui étudie les virus mortels, surclasse Marseille, avec 50 sites pollués dont deux classés Seveso. Paris, n'héberge aucun site considéré comme dangereux, selon Robin des bois.

 

L'air moins respirable à Marseille

La concentration de particules fines est en revanche la plus importante à Marseille (31,8 µg/m3), devant Lyon (29,5 µ/m3) et Paris (27 µ/m3), contrairement à ce qu'on pourrait croire. La cité phocéenne pâtit notamment des deux autoroutes qui desservent le centre-ville et de la présence de nombreux bateaux de croisière. D'autant que, comme le précise France 3, trois voitures sur quatre roulent au diesel à Marseille. Les trois principales villes de l'hexagone dépassent les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé.

 

Les déchets radioactifs de Paris

Les déchets radioactifs eux, sont plus présents à Paris, bien qu'aucune centrale nucléaire ne soit installée à proximité de la capitale. Ces déchets sont stockés dans 36 sites: hôpitaux, centres de recherches, ou industries... Lyon et Marseille comptent chacune 14 sites, précise l'"Atlas de la France toxique".

 

Comme le précise l'association dans Le Parisien, les villes ne sont pas les seuls lieux pollués de France. Sites industriels ou Seveso, amiante, pesticides, les pollutions sont multiples et réparties sur tout le territoire.