------
------
La planète change ...
 

La planète change de look : un nouvel Atlas montre les dégâts du changement climatique sur la planète !

19 Juin 2014
Categorie: Cartons rouges
Tag: PHP

 

 

Les géographes comparent l’actuelle fonte des glaciers de l’Antarctique à la chute de l’U.R.S.S, dans la mesure où il s’agit du plus gros changement de physionomie de la planète connu à ce jour.

 

En effet, un nouvel atlas a du être conçu, tant la planète à changé vue du ciel. Nous sommes malheureusement entrés dans une phase « d’effondrement irréversible » de ces glaciers, selon les revues Science et Geophysical Research Letters. Personne ne sait exactement dans combien de temps ils disparaitront, mais les scientifiques l’évaluent à une centaine d’années. Ainsi, en 2100, le niveau de la mer aura augmenté partout d’au moins un mètre, si rien n’est fait pour atténuer nos gaz à effet de serre. Cette inéluctable fonte des glaces qui nous condamnent à une vie amphibie est sans compter la pénurie des ressources en eau, la déforestation et autres effets déjà visibles à l’échelle universelle de nos atteintes à l’environnement.


Selon le PNUE, qui avait déjà sorti un Atlas mis à jour en 2008, ce sont près de 300 000 000 de personnes qui sont ainsi touchées par les pénuries d’eau en Afrique, avec des prévisions allant jusqu’à 900 millions de personnes en 2050. Toujours en Afrique, 4 millions d’hectares disparaissent chaque année, impactant là encore la vie de millions de personnes. L’atlas de 2008 montrait déjà une perte de 65% des terres agricoles d’Afrique, en raison de l’érosion côtière et de la déforestation. Ainsi, selon le dernier rapport du GIEC, il est urgent d’adopter des stratégies d’adaptation au changement climatique et de réduction des gaz à effet de serre, sans quoi ce n’est pas « simplement » la planète qui souffrira, mais le bien-être de milliards de ses habitants…

 

Consultez la vidéo d’évolution de la planète vue du ciel, 33 secondes pour 33 ans : https://www.youtube.com/watch?v=AztEry44A9A

Source : www.nationalgeographic.com