------
Greenpeace ...
 

Greenpeace "scandalisé" par le transport prochain de déchets radioactifs australiens

12 Oct 2015
Tag: PHP

 

 

Greenpeace a demandé vendredi à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) d'empêcher Areva d'utiliser un bateau qui "apparaît sur plusieurs listes noires au niveau international" pour le transport prochain de déchets nucléaires australiens, selon un des porte-parole de l'organisation écologiste.

"Prendre ce bateau là, le BBC Shanghaï, c'est scandaleux. Pour que les coasts guards (gardes-côtes) américains le mettent sur la liste des bateaux prohibés, on est vraiment dans une situation extrêmement grave", a affirmé Yannick Rousselet le chargé de questions nucléaires de Greenpeace France.

Des militants de Greenpeace manifestent devant le siège d'Areva, le 20 février 2010 à Paris afp.com - Boris Horvat

 

Selon lui le bateau actuellement en mer doit charger jeudi à Cherbourg des combustibles nucléaires australiens retraités par Areva à Beaumont-Hague, à 20 km de Cherbourg.

 

Interrogée par l'AFP, l'antenne normande de l'ASN, basée à Caen, a indiqué avoir "signalé ce cas" à la direction générale des infrastructures de transport et de la mer (DGITM), confirmant que le BBC Shanghaï était bien le bateau prévu par Areva.

 

Le gendarme nucléaire français précise qu'il n'est compétent que pour les emballages de déchets nucléaires et de la façon dont ils sont agencés mais pas du moyen de transport qui relève, lui, de la DGITM.

 

Celle-ci se trouve "dans un processus d'analyse" de ce cas dont les résultats ne devraient pas être connus avant le début de semaine prochaine, a indiqué Guillaume Bouyt chef de l'ASN à Caen.

 

De son côté Areva confirme "préparer un transport de déchets nucléaires de la France vers l'Australie" et assure que "la compagnie et le bateau utilisés présentent toutes les garanties nécessaires en matière de sécurité et de sûreté".

 

Le groupe confirme le nom du bateau mais "déplore la désinformation pratiquée par Greenpeace".

Selon Greenpeace, qui est pour le retour des déchets en Australie mais pas sur ce navire, la liste noire américaine ne comprend qu'une quarantaine de bateaux interdits.

 

L'ONG précise que le BBC Shanghaï, qui bat pavillon Antigua-et-Barbuda, appartient à la compagnie BBC Chartering qui est "très mal cotée par les différents organismes d'évaluation maritime".

 

Sans vouloir parler de "bateau poubelle", Greenpeace affirme en outre que le BBC Shanghaï a été "bloqué plusieurs fois en 2015, souvent pour plusieurs jours, dans différents ports, pour défaut de sûreté".

 

Selon Areva, le transport en préparation s'inscrit dans le cadre d'un contrat entre Areva et Ansto (Agence Australienne des Sciences et Technologies Nucléaires).

 

Les combustibles nucléaires retraités ont servi à alimenter le réacteur de recherche australien Hifar à des fins médicales.

 

© 2015 AFP