------
Cop 21 : plus de ...
 

COP21 : plus de 120 dirigeants ont confirmé leur participation

24 Nov 2015
Tag: PHP

 

 

Plus de 120 dirigeants mondiaux ont confirmé leur participation au Sommet des Nations Unies sur les changements climatiques (COP-21) qui va s'ouvrir le 30 novembre à Paris, a indiqué vendredi le Sous-Secrétaire général de l'ONU sur les changements climatiques, Janos Pasztor.

« Les dirigeants mondiaux ont exprimé leur soutien à la Conférence et ont réaffirmé qu'ils participeraient au début de la Conférence le 30 novembre », a dit M. Pasztor lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU à New York.

 

La COP-21 doit se dérouler jusqu'au 11 décembre dans la capitale française, qui a été frappée la semaine dernière par de sanglants attentats revendiqués par le groupe terroriste Daech.

 

« Les attaques à Paris affectent les préparatifs et les activités prévues pour COP-21, notamment celles qui se déroulent en dehors du lieu de la Conférence au Bourget », dans la banlieue parisienne, a précisé le responsable onusien.

 

M. Pasztor a souligné que la décision du gouvernement français d'annuler la marche sur le climat le 29 novembre devait être respectée.

 

« Nous espérons que les dirigeants et les négociateurs entendront les voix de la société civile qui se réuniront et marcheront dans leurs villes à travers le monde pour exprimer leur soutien à l'action climatique le weekend du 29 novembre », a-t-il dit.

 

Il a indiqué que le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, continuait de travailler avec les dirigeants mondiaux pour faire du sommet de Paris un succès. M. Ban a ainsi discuté des changements climatiques avec les dirigeants du G20 la semaine dernière et les a exhortés à encourager leurs négociateurs à aboutir à des résultats ambitieux à Paris.

 

« Le processus préparatoire pour Paris montre des résultats », a-t-il expliqué. « Diverses réunions ministérielles informelles ont permis une certaine convergence sur des aspects politiques clés, dont les détails doivent encore être négociés à Paris ».

 

Selon les derniers chiffres, plus de 166 pays, qui représentent plus de 90% des émissions de gaz à effet de serre, ont désormais soumis leurs plans nationaux sur le climat.

 

M. Pasztor a répété que la Conférence de Paris n'est pas un aboutissement mais plutôt la base sur laquelle pourront s'appuyer les efforts de lutte contre les changements climatiques.

 

« Nous sommes optimistes », a-t-il dit aux journalistes, ajoutant qu'il y avait encore beaucoup de travail à faire pour arriver à un accord universel significatif.

 

VIE | Novembre 2015 | Par Keyser Sozé (Src : mediaterre.org)