------
Total arrête défi ...
 

Total arrête défintivement avec la production et la commercialisation du charbon

31 Aout 2015
Tag: PHP

 

 

Le groupe énergétique français Total a indiqué dans un communiqué publié le 25 août, qu’il arrêtera définitivement avec la production et la commercialisation du charbon, la vente de Total Coal South Africa ayant été finalement approuvée par le gouvernement sud-africain. Rappelons que l’accord de cession de cette filiale à une entreprise sud-africaine (Exxaro Resources) avait été signé durant l’été 2014. Il est devenu effectif le 20 août dernier.

 

« C’est une question de cohérence stratégique et de crédibilité. Face au défi du changement climatique, Total s’est engagé à promouvoir l’usage du gaz naturel, énergie fossile la plus propre, en particulier face au charbon, car le charbon émet 2 fois plus de gaz à effet de serre que le gaz naturel quand il est utilisé pour produire de l’électricité…Nous serons complètement sortis du business du charbon avant la fin 2016 », a fait savoir Patrick Pouyanné.

 

Au-delà de cet engagement pour un meilleur climat dans le monde, on ne peut s’empêcher de constater que ce processus aboutit dans un contexte marqué par le recul pour la deuxième année consécutive des prix du charbon sur le marché international, et la faible capacité de la consommation sud-africaine à acheter à des prix qui permettraient de couvrir les charges de production.

 

Cette cession permettra au groupe français de renflouer sa trésorerie de 262 millions $ immédiatement, et d’un montant qui pourra atteindre jusqu’à 120 millions $ sur les cinq prochaines années, en fonction de la progression des prix du charbon, soit un total de 382 millions $. Rappelons qu’au moment de la signature de l’accord initial de cession, Total devait normalement encaisser 472 millions $. Exxaro a renégocié ce prix, en raison de la baisse de la valeur comptable des actifs liés à cette ressource énergétique.

 

© 2015 agenceecofin.com |Par Idriss Linge